Chronique "Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers"



Aristote et Dante


Auteur : Benjamin Alire Sàenz
Edition : Pocket Jeunesse
Prix : 17,90 EURO
Pages : 359


  Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant, ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais...
C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.


 

Encore une fois j'ai d'abord été attirée par la magnifique couverture. Mais avant de l'acheter, j'ai d'abord regardé différents articles de blog, et c'est l'article de "Tartinneauxpommes" qui m'a convaincu. Après avoir lu son article je me suis empressée de l'acheter.


J'ai adoré ce livre ! Je l'ai vraiment trouvé extraordinaire, plein d'humour et de leçons de vies, non seulement "Aristote et Dante" découvrent les secrets de l'univers mais en plus, nous les découvrons nous aussi, c'est ce qui m'a énormément plus dans ce livre ! Ce livre est extrêmement poétique, j'ai vraiment adoré la plume de l'auteur. J'ai beaucoup apprécié le fait que le livre soit séparé en cinq parties avec à chaque fois un titre et une citation : "Tous les secrets de l'univers" , "Je t'ai cherché pendant toute ma jeunesse sans savoir ce que je cherchais". J'ai trouvé le concept très intéressant.


J'ai trouvé les deux personnages très attachants, en ayant une petite préférence pour Dante tout le long du roman car je l'ai trouvé beaucoup moins pessimiste et rancunier qu'Ari.  Les deux personnages avaient énormément d'humour ce qui m'a fait d'autant plus apprécié ma lecture !


 Le seul point négatif -- qui n'est pas extrêmement grave -- c'est le fait que lorsque à certains moments du bouquin les deux personnages parlent avec des répliques très courtes, nous ne savons plus qui dit quoi.


Pendant notre lecture, on peut se rendre compte que c'est difficile de se faire accepter des autres lorsque nous sommes différent, mais finalement c'est encore plus dur de s'accepter soi même.


Certains disent que c'est difficile d'exprimer ce qu'ils ressentent après avoir lu ce livre et c'est la vérité, les mots me manquent.

Ce roman est vraiment extraordinaire, et nous oblige à nous poser des questions sur nous mêmes.



 

 

Citation du livre :  "Je me suis dit que les poèmes étaient comme les gens. On en comprend certains immédiatement, et d'autres jamais."